Notre village

Culture & Patrimoine

 

Blason de Rouvres-en-Plaine

 logo commune

En 1414, pendant la Guerre de Cent ans, le Duc Jean Sans Peur renforce considérablement le château ducal (aujourd’hui totalement détruit). En 1416, son épouse Marguerite de Bavière, fait construire une énorme tour dite « Tour Marguerite ». Cette tour symbolisant la robustesse, associée au territoire des chênes rouvres (ou chêne robur, du latin robur signifiant force), a donné le blason de Rouvres en Plaine.

Ce blason a été modifié dans les années 1960/1970, et s’est vu compléter de deux feuilles de chênes.

 

 

Collégiale Saint Jean-Baptiste

église

Description :

Ancienne collégiale, l'église St Jean-Baptiste est classée monument historique.

De type cistercien, construite au XIIIème siècle, elle présente, sur un plan cruciforme, une nef de cinq travées à collatéraux, un transept fortement saillant, une corniche bourguignonne, des encorbellements à têtes sculptées, un chœur à chevet plat et des chapelles latérales carrées. Son clocher date du XVème siècle.

 

Historique :

C'est la duchesse Alix de Vergy (1182-1252), épouse d'Eudes III, qui ordonna en janvier 1232, durant sa régence, la construction d'une église paroissiale à l'extérieur des limites du château ducal.

De cette époque il ne subsiste que le chœur de type cistercien, la nef, et le transept.

église

 

 

 

 

 

 

Croix staurothèque :

La croix staurothèque date du début du XIIIème siècle. Elle est rehaussée de vermeil et de pierres précieuses.

Elle provient du prieuré d'Epoisses, qui fut supprimé le 3 mars 1770, situé à 3 km de Rouvres.

Réputée pour ses vertus miraculeuses, elle est présentée aux fidèles lors de la fête des semailles en septembre.

  

La mairie :

Il s'agit d'une aMairiencienne propriété de la famille "de La Tournelle".

Elle fut bâtie au XVème siècle et fut épargnée par Gallas en 1636 lors de la guerre de trente ans. Elle a depuis lors été recolombiermaniée.

La propriété possède un colombier avec une singulière lucarne à plage d'envol.

 

 

 

 

 

Le château, localement appelé château "Guenichot de Nogent" :

Le bâtiment a été édifié au début du XVIIIème siècle par Mr Guénichot de Nogent, qui était conseiller au parlement. Il possède des boiseries originelles du XVIIIème siècle. Sa chapelle est ornée de marbre de Louksor.

Chateauguenichot.jpg




                                               Retour haut de page